La fiche produit, est une étape décisive dans l’acte d’achat

C’est souvent sur la fiche produit que se décide ou non l’acte d’achat. Il est donc très important de savoir comment la construire et quels sont les éléments attendus par le visiteur. Voici donc un petit topo de ce qui doit figurer sur celle-ci au moment de la rédaction de votre cahier des charges pour cette étape capitale.

Les 10 indications indispensables sur une fiche produit :

  1. Les visuels (portés pour les vêtements, sous différents angles,…)
  2. Le prix !
  3. Les frais de port (qui sont souvent omis sur cette étape du parcours)
  4. La disponibilité / stock
  5. Le nom du produit ( et oui parfois on arrive sur une fiche ou ne figure plus le nom du produit ou on trouve une autre codification)
  6. Les délais et mode de livraison (l’expérience montre que cela a une vraie valeur ajoutée. La livraison est un inconvénient de l’achat sur le web surtout avec des objets précieux )
  7. La description détaillée du produit (très utile pour votre référencement naturel, elle peut être à volet si vous souhaitez conserver une fiche produit compacte)
  8. La réduction / promotion (avec le nouveau prix )
  9. Les moyens de paiement (cela permet au client de savoir si il peut utiliser Paypal par exemple)
  10. L’ajout du produit au panier et ou à la wishlist de préférence en sticky. (C’est à dire qui reste visible pendant que le visiteur fait défiler/scroll la fiche produit).

Cette liste représente les attendus d’une fiche produit. Vous pourrez l’adapter en fonction de votre positionnement de marque. Par exemple dans le domaine du luxe les fiches produits sont souvent plus épurées. Vous pourrez aussi venir l’enrichir de module Up et Cross sell. Nous en parlerons dans un prochain article, si ça vous dit!

Illustration en image d’une fiche produit réussie : le cas Asos

Asos, touche aujourd’hui une clientèle jeune au Royaume-Uni mais aussi à l’étranger. Le site réalise un état de ventes au détail de 1,8 milliard de livres (2,0 milliards d’euros) pour l’exercice écoulé, soit une progression de 34% conforme aux attentes des analystes. Autant dire qu’il y a de quoi prendre de bonnes résolutions en étudiant leur navigation, même si le secteur n’est pas exactement le votre les fondamentaux restent les mêmes.

Tous les fondamentaux sont donc appliqués, avec en fin de fiche produit la possibilité de compléter votre tenue ou en cas d’indisponibilité de taille de vous rabattre sur un produit équivalent.

Pour ma part j’aurai peut être rendu sticky le bouton “ajouter au panier” sur le desktop, comme cela est le cas sur la version mobile ! Mais ce sera l’objet d’un article optim’ si cela vous intéresse !
N’hésitez pas à nous parler de vos fiches produits et de vos trucs et astuces en commentaire !