Acte 1 : le problème !

9h52, Réception de la demande !

Au retour de mon troisième café, un joli mail de demande de dashboard m’attend dans ma boîte mail.

Il s’agit d’un site non e-commerce, mais qui génère un trafic considérable… par contre je sais que l’équipe de marketing et communication n’est pas encore réellement attirée de la data… Il va donc falloir trouver le moyen de faire évoluer tout ça !J’adore avoir à faire à ce type de problématique, qui m’oblige à sortir de ma zone de confort.
Le mail est trés détaillé avec un document d’une 20 aine de pages listant tous les KPI… possibles et même certains que je n’imaginais pas… et mon plan de marquage non plus !

Dans un premier réflexe, je reprends chaque point du document… et à la fin après un trés trés trop long mail je comprends l’erreur… Pour des néophytes tout mon langage ne veut absolument rien dire, il répond certe à la demande mais il ne sert à rien… Je vais me retrouver avec des tableaux excel, une revue « imbitable » de séries de chiffres qui ne donneront aucun nouvel insight sur les visiteurs à l’équipe.

Sachant que je prêche pour des data utiles mais surtout utilisables par les équipes ! Et que là j’ai affaire à des néophytes de la data, il va donc falloir les convertir!

 datavisualisation

10h15, Réponse à la demande !

J’efface ma prose indigeste qui me renvoi fatalement à l’horreur du tableau excel que l’on va manipuler sans rien arriver à en tirer et je me dis que je vais proposer quelque chose de différent.
Je me prépare donc un thé, et oui il ne faut trop abuser de la caféine et me plonge dans le plan de tracking de google analytics.

Je ne peux même pas me plaindre de la difficulté de celui-ci c’est moi qui l’ai fait et effectivement derrière mes souvenirs brumeux je me souviens que déjà à l’époque je m’étais demandé l’intérêt de tracker certains clics. Cette fois ci, il faudra être plus pédagogue, pour que la data ai une vraie utilité et viennent si il le faut remettre en questions certaines évolutions prévues par la roadmap !

data visualisation tracking analytics

Acte 2 : L’échange

14h30, Le call !

La data c’est quoi ?

Et voui on l’oubli souvent mais quand on doit reprendre les bases il faut commencer par là. Nous les geek du web marketing et des outils analytics (et je le revendique même à mon petit niveau) sont familier avec tout un tas de formules étranges. Mais voilà cela n’est efficace et clair qu’entre nous. A ce moment là je m’aperçois que tous les tableaux excel envoyés jusque là n’ont surement jamais était ouvert…

Data viz

C’est donc à moi d’ouvrir mes chakras et de remettre les bases du (promis je prépare un petit lexique dans les prochains jours) Taux de rebond, CTR, CPC, Tunnel de Conversion, Canaux d’acquisition, bref tout ce qui peut servir de socle commun pour mieux comprendre le COMPORTEMENT UTILISATEUR (encore un mot barbare). Si j’y passe du temps je veux que ça serve bon sang de bonsoir !
Par contre je comprends, qu’il va falloir être imagé et que l’interface Google Analytics ne paraît pas le meilleur moyen de faire passer mes idées.. Même la possibilité de créer des rapports personnalisés n’est pas assez “user friendly” pour mon équipe d’interlocutrices (et non je ne suis pas sexiste, mais cette fois là il n’y avait que des femmes).

14h45, la démo

la data visualisation c’est le pied !

Après avoir repris les bases du vocabulaire des KPI (indicateurs importants) à suivre, c’est le moment de leur faire faire wahou ! Alors pour les pros de la data et les web analyste de tout poil, rien de bien nouveau… Mais l’enjeu dans ce cas ce n’était pas de faire le plus beau ou le plus complexe des graph mais le plus UTILE !

On part donc dans une visualisation du trafic et des comparaisons, mais surtout des différentes sources. L’objectifs est ici double :

  •  avoir un outil de monitoring accessible à l’ensemble de l’équipe communication
  • qui doit être pris en main et explicite pour pouvoir présenter les data en comité d’entreprise !

Nous voici donc en pleine exaltation

data visualization

Devant un Google Data Studio, un outil gratuit qui se plug très facilement sur votre outil d’analyse, c’est encore mieux si c’est Google Analytics! On ne le dira jamais assez pour les débutants c’est le top !

Pour la démo j’ai pris les indicateurs qui me semblent les plus intéressants et qui s’appliquent très bien à un site vitrine ou à un blog !

Voici un petit extrai des chiffres clés qui je pense peuvent permettre d’avoir une idée précise des actions à menées pour qualifier votre trafic, surveiller vos camapgnes et l’activité de vos newsletter et RS ! (double clic pour agrandir l’image ;))

Par souci de confidentialité, je ne pourrai pas aller plus loin dans la démonstration, mais n’hésitez pas à me laisser un message pour en savoir + !

15h45, la démo

Une équiope marketing perfusée data, l’infusion ayant fait son petit effet, voici un dashboard qui sera utilisé par toute l’équipe ! Une nouvelle manière de piloter l’activité et surtout de commencer à entrevoir des pistes d’amélioration centrées sur les comportements utilisateurs !!

Bref Mission Accomplie, un sentiment agréable et une envie de recommencer demain ! que demander de plus !

statistiques analytics