Chatbot : le buzz word 2017 !

Mais du coup pourquoi en parler en 2018 … parce que ça va continuer pardi ! Il est dans l’air marketing et sous l’œil aguerri des marketeux, les lancements parfois douteux (j’ai eu à faire à de faux bot et de vrais humains 🙂 ) et les budgets explosent ! Promis : l’objectif du blog est de parler trucs et astuces et je vous garantis que créer son chatbot est ludique ! Suivant l’utilisation qu’on souhaite proposer à ses visiteurs, cela peut même être un jeu d’enfant ou presque!

chatbot wall e

Comment créer mon chatbot ? 

Avant de se demander comment le créer, il faut savoir pourquoi le créer ?
Il est possible de se poser 3 questions pour mieux cerner si le développement d’un chatbot est une optimisation ou une perte de temps.

  1. celui-ci sera t’il en adéquation avec votre cible ?
  2. quel est votre besoin (réponse client, gamification de la relation, communication…)
  3. avez-vous les ressources pour ? (page facebook pour notre exemple)

Une fois que vous avez répondu à ces trois questions ça roule ou presque ! Si jamais vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à faire tourner un questionnaire à votre communauté Facebook. Si vous avez besoin de conseils ou autre dites-le en commentaire 🙂

Les plateformes de développement de chatbot

Vous savez de quoi va devoir parler votre petit chatbot. Passons à la suite… le développement… en douceur et gratuitement !!! En 2016, Facebook ouvre son API aux sociétés pour permettre aux 50 millions d’entreprises qui dialoguent avec leurs clients via Messenger d’avoir un service dédié. L’objectif est de permettre à ces entreprises de prendre le relais des services clients via des bots de messageries qui pourraient offrir une expérience utilisateur nouvelle.

C’est la naissance des chatbot à grande échelle, car l’API Messenger Plateform hébergera des bot et permettra le développement de services sur mesure. Cela a permis à des plateformes de développement de se lancer dans l’aventure du développement pour les nuls, appelons le comme ça ! ou accessible à tous serait plus dogmatique lol

chatbot meilleures plateformes de développement

Chatfuel mon chouchou !

Je n’ai pas de bonnes notions de code, disons que je me débrouille pour comprendre la logique et nettoyer mes balises quand j’en ai besoin.. Donc autant vous dire que mon niveau frôle le zéro… et pourtant j’ai lancé deux chatbot pour me faire plaisir !! Oui oui j’ai des loisirs… particuliers ! Mais c’est en forgeant qu’on devient apprenti forgeron !

chatbot dashboard

Voici donc le dashboard d’accueil de chatfuel, il vous permet d’utiliser des templates tout prêt en fonction de votre besoin. Par exemple tester la newsletter chatbot de TechCrunch ( n’hésitez pas à tester les bot via votre Messenger avant de vous décider ).

Construire un dialogue pertinent

Une fois que vous avez défini l’objectif de votre chatbot il va falloir l’installer sur votre page Facebook et construire votre arborescence. Voici un exemple de ma petite Léa . C’est un personnal shopper 2.0, tout est expliqué ici sur son fonctionnement et sa psychologie si on peut parler ainsi !

module chatbot

Chaque section de la conversation est découpée en module

  1. user interest
  2. morphologie
  3. recommandations
  4. badinages

Cela me permet de créer des liens qui rendent la conversation plus fluide et l’expérience utilisateur plus agréable. La conversation même si elle n’est pas naturelle, paraît en tout cas plausible. Elle donne envie de se confier sur ses recherches !

Ainsi vous pouvez une fois cette étape d’arborescence validée, connecter votre bot à votre page Facebook. Rien de plus simple, il suffit de cliquer sur “Connect to Facebook” . Ensuite, il vous proposera instantanément les pages que vous managez.

Actuellement nous travaillons sur la base de données qui permettra de proposer des articles triés sur le volet par Léa en fonction des besoins de nos internautes. Ici l’objectif est d’avoir une newsletter et un moteur de recherche configurés spécialement pour chacune ! C’est pourquoi de notre équipe a choisi l’apprentissage supervisé. Donc je pourrai vous faire un article dessus, c’est assez sympa de parser des données de fringues toute une journée !

Le lancement de votre chatbot

Enfin, une fois que vous avez passer des heures à tester toutes vos combinaisons vous pouvez faire votre lancement, le plus simple est de faire une annonce Facebook . Ensuite croiser les doigts 🙂 Mais avouez que c’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Ainsi la partie difficile restant la création des questions et le paramétrage des settings AI, cela vient souvent avec l’utilisation. Donc les utilisateurs vont vous permettre de définir des comportements et d’adapter la réaction de votre chatbot selon des règles précises.

En conclusion testez, expérimentez et commentez pour me raconter ! Comment ça c’est toujours la même ? Plus sérieusement les gens sont assez friands de ce type de réponses. Ils commencent à être habitué à ce type de comportement et s’en amusent beaucoup. Donc l’avantage est qu’ils se confient facilement au bot car cela reste une machine 🙂